top of page

Hypersensitive Nervous System

**version français ci-dessous**




Broken bones can cause pain.

Torn muscles and ligaments can cause pain.


The truth is that broken bones and torn muscles usually heal within 6 weeks. In extreme cases,

they may take up to 3 months.


If your pain is persisting for more than 3-6 months, chances are that the site of injury is not the sole cause of your pain. Your doctor may tell you that you have arthritis or degeneration based on your x-ray. It's important to know that most cases of arthritis or disc changes seen on x-rays are NORMAL and are seen in 90% of adults who have no pain.



Degenerative disc disease, is first of all, not a disease. It is a normal part of aging and happens as you lose some height in your vertebral discs. If you've been told that you have disc bulges, it is not necessary the cause of your pain as we know that over 70% of all adults with no pain have disc bulges on their MRIs.


Disc bulges and herniations are only concerning if you have obvious weakness in your legs or loss of sensation in your foot.



Rest assured that recovery is still possible.


So if my tissues are healed, why is my pain still severe?


After months of pain, you might now have developed a:

HYPERSENSITIVE NERVOUS SYSTEM.


Although you may still have tightness and weakness at your pain site, a hypersensitive nervous system can be:

MAGNIFYING YOUR PAIN


After feeling pain for long periods of time, the nerves, spinal cord, and brain become sensitized. In other words, they get really good at feeling pain.


Also the body map in the brain changes. This causes the brain itself to become much more sensitive, smarter, or better at feeling pain.


There isn't a specific part of the brain that feels pain. Each part of the brain is responsible for feeling pain. Pain can be associated with the parts to sense sight, smell, hearing, and the feeling of emotions such as fear, sadness, and danger. This is why your neck pain may increase when you cross the intersection where you had an accident. Others have increased pain when they are in conflict with others or when they think about things like financial stress. It is important to keep in mind that what we see, what we hear, and our thoughts and experiences all influence how we feel in pain.



So why does this happen?

Our brains are constantly analyzing our lives, including our environment and our thoughts to see if we are safe or in danger?


Subconsciously, when waking we ask ourselves many questions, such as:



Am I breathing?

Is my heart beating?

Is there a roof over my head?

Can I move my arms and legs?



...and as the day progresses, our brain will process billions of pieces of information, including the amounts of physical and emotional stress we are experiencing, to help keep us comfortable, safe and out of danger.


Lorimer Moseley and David Butler describe this as DIMS and SIMS in their book on pain: The Explain Pain handbook: Protectometer


DIM (danger in me)

is anything that your brain perceives as being dangerous.


SIM (safety in me)

is anything that your brain perceives as being safe.



Image taken from: https://www.noigroup.com/noijam/dim-sims/


Imagine that your brain is holding a scale, on one side the signs of dangers, on the other side the signs of safety. If the scale tips more on the danger side, the brain and the nervous system become more sensitive to pain. If the scale tips more on the safety side, the brain and the nervous system calm down, remain relaxed and become less sensitive to pain. When the scale favors the safety side, the brain produces powerful chemicals, that act as natural painkillers such as endorphins and serotonin. However, when the scale favors the danger side, the brain does not produce these powerful chemicals.


Practice SIMs as much as possible!


Want to watch the video? If you haven't watched part 1: CLICK HERE


Book your appointment today! (506) 226-6432, synergiphysio@gmail.com


Your friends,

Team Synergi Physio



 

Un Système nerveux hypersensible




Les os cassés peuvent causer de la douleur.

Les muscles et ligaments déchirés peuvent causer de la douleur.


La vérité est que les os cassés et les muscles déchirés guérissent généralement dans les 6 semaines. Dans les cas extrêmes, elles peuvent prendre jusqu’à 3 mois.


Si votre douleur persiste pendant plus de 3-6 mois, les chances sont que le site de la blessure n’est pas la seule cause de votre douleur. Votre médecin peut vous dire que vous avez de l’arthrite ou de la dégénérescence en fonction de votre radiographie. Il est important de savoir que la plupart des cas d’arthrite ou de changements de disque observés aux rayons X sont normaux et sont observés chez 90 % des adultes qui n’ont aucune douleur.


Maladie dégénérative du disque, est tout d’abord, pas une maladie. C’est une partie normale du vieillissement et se produit que vous perdez une certaine hauteur dans vos disques vertébraux. Si on vous a dit que vous avez des renflements de disque, il ce peut ne pas nécessairement être la cause de votre douleur. Nous savons que plus de 70% de tous les adultes sans douleur ont des renflements de disque sur leurs IRM.


Les renflements de disque et les hernies ne sont préoccupants que si vous avez une faiblesse évidente dans vos jambes ou une perte de sensation dans votre pied.



Soyez rassuré que la récupération est encore possible.


Donc, si rien n'est cassé, rien n'est déchiré et les renflements du disque sont pour la plupart normaux, pourquoi la douleur est-elle toujours si intense?


Après des mois de douleur, vous avez peut-être développé:

UN SYSTÈME NERVEUX HYPERSENSIBLE.


Bien qu'il puisse encore y avoir des blessures au dos, au cou, au genou ou à l'épaule, un système nerveux hypersensible peut:

AMPLIFIER VOTRE DOULEUR


Lorsque les nerfs, la moelle épinière et le cerveau ressentent de la douleur pendant une longue période, ils deviennent sensibilisés. En d'autres termes, ils deviennent vraiment doués pour ressentir la douleur.


La science a montré que lorsque quelqu'un souffre depuis longtemps, la carte corporelle de son cerveau change. Ces changements peuvent amener le cerveau lui-même à devenir beaucoup plus sensible, plus intelligent ou mieux à ressentir la douleur.


Il n'y a pas une partie du cerveau qui soit conçue pour ressentir la douleur. Chaque partie du cerveau est responsable de la douleur. Comme la partie pour ressentir la vision, l'odorat, l'audition et le sentiment d'émotions telles que la peur, la tristesse et le danger. C'est pourquoi certaines personnes remarquent que leur douleur au cou augmente lorsqu'elles passent devant l'intersection où elles ont eu un accident. Certaines personnes ont mal au cou lorsqu'elles doivent passer du temps avec leur belle-mère. Ce que nous voyons, ce que nous entendons, nos pensées et expériences influencent tous notre sensation de douleur.



Alors pourquoi cela se produit-il?

Nos cerveaux sont constamment en train d’analyser nos vies, y compris notre environnement, nos pensées pour voir si nous sommes en sécurité ou en danger?


Inconsciemment, au réveil, nous nous posons de nombreuses questions, telles que:



Est-ce que je respire ?

Est-ce que mon cœur bat ?

Y a-t-il un toit au-dessus de ma tête ?

Puis-je bouger mes bras et mes jambes?


... et au fur et à mesure que la journée avance, notre cerveau traitera des milliards d’informations, y compris les quantités de stress physique et émotionnel que nous éprouvons, pour nous aider à rester à l’aise, en sécurité et hors de danger.


Lorimer Moseley et David Butler décrivent cela comme DIMS et SIMS dans leur livre sur la douleur: The Explain Pain handbook: Protectometer


DIM (danger en moi)

est tout ce que votre cerveau perçoit comme étant dangereux.


SIM (sécurité en moi)

est tout ce que votre cerveau perçoit comme étant sécuritaire.